fbpx

Création de jeux vidéos, c’est quoi le LD?

Publié par La Feuille Numérique le

Tu es passionné.e de programmation? Tu as quelques bases – ou pas du tout – et aimerais avoir un projet concret de jeu?

J’ai expérimenté à plusieurs reprises le Ludum Dare. Pour faire court, nous dirons LD.

Voici tout ce qu’il faut savoir :

Logo du Ludum Dare : site de compétition de création de jeux vidéos
https://ldjam.com/

Le Ludum Dare, c’est quoi?

C’est une « compétition » de création de jeux vidéos qui dure 48 ou 72 heures selon l’épreuve que tu choisis.

Tu dois créer ton jeu de A à Z seul ou en équipe.

Ça se passe sur leur site Internet : tu y retrouves les posts des participants, les règlements, les thèmes proposés, tous les jeux des LD précédents, …, le tout en anglais.

C’est organisé par Mike Kasprzak (il a un Twitter, vas voir) pour les gens qui aiment les jeux vidéos et qui aiment programmer, ou qui aimeraient s’essayer.

Les règles pour participer au LD

Tu dois te créer un compte : ça va te permettre de noter les autres, soumettre ton jeu, mettre des posts, …

La techno est libre de choix : Javascript, C#, C++, … avec n’importe quel framework. Tu peux même utiliser Game Maker si ça te chante! Bref, c’est libre, fais-toi plaisir!

Si tu la joues solo, tu seras dans l’épreuve de Compo : tu fais tout du début à la fin, et tu fournis les fichiers sources de ton code, tout ça en 48h.

Si tu es en équipe (avec tes amis, ou des gens recrutés via les posts du LD), tu seras dans l’épreuve Jam : vous devez tout faire également, mais il n’y a pas d’obligation de fournir le code source. Vous avez 72h.

Pour partager ton jeu, il faut mettre ton code source et ton exécutable quelque part.

Tu peux utiliser Google Drive pour le tout, Bitbucket ou GitHub, mais tu as plus d’informations ici.

Tout à l’heure je parlais de faire ça en 48 ou 72h : tu as droit à 48h lorsque tu es seul (Compo) et 72h lorsque tu es en équipe (Jam), peu importe le nombre.

N.B. : Tu peux choisir la Jam même si tu es seul, mais tu vas être noté comme une Jam : plus sévère.

Comment se préparer au LD?

Plusieurs semaines avant le début du LD, tu peux proposer trois thèmes, mais surtout n’hésite pas à voter pour les thèmes qui t’inspirent.

Il est toujours possible d’y aller un peu à l’aveugle. 

Pour ma part, j’aime me préparer à l’avance.

Si c’est une techno que je connais, je dirais une à deux semaines pour revoir les bases, regarder ou lire des tutos pour me rafraîchir la mémoire.

Si je ne connais pas ou que mon but est d’approfondir mes connaissances, ça peut aller jusqu’à plusieurs mois à l’avance.

Donc je pense qu’il est bon de connaître un peu le langage ou le framework qu’on va utiliser.

Étant donné que tu dois TOUT faire, je conseille vivement d’appréhender un peu les outils que tu vas utiliser pour les images, pour le son, l’IDE, etc…

Pour la partie préparation propre au LD, je pense qu’on a tout vu. Et surtout, n’oublie pas de tester les outils avant le jour J! C’est important.

Comment préparer sa fin de semaine en vue du LD?

Idéalement, il faut :

  • être concentré : préviens que tu es occupé pendant les 48 ou 72 heures qui vont suivre;
  • continuer à se nourrir : prévois des choses faciles à faire ou à manger : smoothies, plats préparés, nouilles instantanées, thés/tisanes, …;
  • bien se reposer : prévois des pauses, il faut se ressourcer un minimum pour voir le point-virgule manquant;
  • savoir se mettre un stop : si ça fait 2 heures que tu es sur un problème de design, mais qu’en attendant ta mécanique n’est pas faite, il y a un problème quelque part. Ça vaut aussi pour les heures de sommeil : si tu es manque de sommeil, tu es moins productif;
  • savoir tu veux aller : as-tu déjà une idée de type de jeu : plateau, rpg, …?
  • connaître tes forces et tes faiblesses : si tu n’es pas bon en design, commence par ce que tu fais de mieux, si tu es bon en design : commence un peu pour te donner le goût mais la mécanique du jeu est hyper importante.

Comment ça se passe le jour J?

Mets à portée de main tout ce dont tu auras besoin : papier, stylo, crayon, tisane, … 

Repose-toi un peu si possible, et prépare-toi pour vérifier le thème sur Twitter ou sur le site directement. 

Ça y est! Le thème est lancé.

Il vous inspire : c’est vraiment une bonne nouvelle, le gameplay viendra plus naturellement.

Tu ne le trouves pas intéressant : il va falloir travailler un peu plus et se motiver. Ou tout arrêter aussi. C’est ton choix.

Pour débuter, je commence toujours par faire un brainstorming des idées, de l’histoire selon mes connaissances et mes objectifs. Je peux faire ça pendant deux à trois heures. 

Pourquoi autant de temps? Pour moi c’est la base de tout mon jeu. D’autres personnes n’auront pas besoin de faire ça : il faut se connaître sois-même.

Après ça, je vais me coucher sans toucher à rien d’autre. Le lendemain il m’arrive souvent de modifier quelque chose parce que j’ai trouvé une meilleure idée ou une solution pour tel élément.

Ça c’est pour le jour J.

Et les jours qui suivent?

Il ne faut pas se décourager.

Le but du LD est de s’amuser.

Alors oui, tu vas bloquer à certains endroits, mais vas prendre une pause, changes d’air 5 minutes, et reviens à ton problème.

Ça ne va toujours pas?

Fais autre chose simplement.

Donc avance à ton rythme sans oublier de prioriser les tâches.

Après le LD

Si tu veux avoir des retours sur ton jeu, et pourquoi pas, être connu, il faut noter les autres et commenter pour en avoir en retour et être mis en avant.

Je prends 30 minutes le matin pour jouer à 1 ou 2 jeux, mettre mes notes et mes impressions. Je fais la même chose le soir.

Il ne faut pas s’inquiéter si c’est ton tout premier jeu, les gens sont compréhensifs (notes le dans la description) et donnent plusieurs conseils pour t’aider!

Le mot de la fin

J’ai beaucoup aimé mes expériences au Ludum Dare. Mon premier frein? C’était le fait que tout soit en anglais. Mais le vocabulaire est assez simple. Donc, n’hésite pas et fonce. Ça ne peut t’apporter que du bonus!

On en apprend en général beaucoup plus en pratiquant de la sorte, que d’attendre “d’être prêt”.

Le prochain Ludum Dare arrive bientôt, vas-tu y participer?


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *